Animateur d'atelier à médiation artistique

Notre formation s’inscrit dans le cadre de la formation continue et dans une démarche de professionnalisation.

Des artistes et art-thérapeutes interviendront tout au long de la formation. L’objectif est de développer une identité professionnelle, de savoir se positionner, situer les différents champs d’intervention des métiers de la créativité dans le socioculturel, la prévention et le soin.

Nous attachons aussi une grande importance dans l’accompagnement et le suivi des projets professionnels lors de la formation ainsi  qu’après l’obtention de la certification.

L’obtention de cette certification est vivement conseillée pour exercer dans les institutions et auprès de publics en difficulté ou pas. Il est gage de sérieux et de compétences.

De plus, elle permet d’accéder après l’obtention de la certification, à la formation d’art-thérapeute.

Notre objectif est d’obtenir l' accréditation RNCP( registre nationale des certifications professionnelles) pour un niveau III.

Toute notre équipe de formateurs permanents est Art-thérapeute certifié en exercice, signataire du code de déontologie LPAT ( ligue professionnelle des Art-thérapeute) et psychologue thérapeute. 

Intervenants :

  •   Nathalie Beylot-Layens, Entrepreneur-salariée CAE29, ( coopérative d'activité et d'emploi)  Directrice de formation et Présidente de l’association « Les art-Thérapeutes de Penn Ar Bed ». Art-thérapeute certifiée (PROFAC), artiste plasticienne, ancienne éducatrice-spécialisée ayant une formation de formatrice de terrain (tuteur-réfèrent), formation de formateur, d’écoute active,  de sophrologie, superviseur.
  •   Virginie Herrault, Art-thérapeute et musicothérapeute certifiée (PROFAC) ayant une maîtrise en psychopathologie, musicienne responsable pole recherche « Les Art-Thérapeutes de Penn Ar Bed » et vice présidente de l’association.
  •  Claire Oulhen Art-thérapeute (PROFAC), animatrice de théâtre, Conteuse et comédienne dans le secteur de la petite enfance, niveau DEUG de psychologie, Trésorière de l'association.
  •   Héloïse Kervinio art-thérapeute DU en art thérapie Paris Descartes, artiste plasticienne.

 

Objectifs Généraux

La formation va vous servir à développer et acquérir, les connaissances théoriques et pratiques, les compétences, capacités, qualités et postures humaines et professionnelles nécessaires à la création de votre activité professionnelle d’animateur d’atelier à médiation artistique, en institution et/ou en en situation libérale en collectif. Obtenir la certification professionnelle d’animateur à médiation artistique.

 

Objectifs Pédagogiques

Certificat d’animateur d’atelier à médiation artistique

À l’issu de cette formation le stagiaire sera capable de construire un projet à médiation artistique, de le mettre en œuvre auprès de personnes en difficulté (ou pas) et d’organiser la diffusion du projet.  Il sera capable de se présenter, soutenir un projet et de l’intégrer  à celui des institutions.


Secteur d’activité ou types d’emploi accessible pour les détenteurs de cette certification :

La médiation artistique, vise par la mise en place de visites d’expositions culturelles et d’atelier de pratique artistique, à accompagner un groupe dans une démarche artistique et de faire l’expérience d’une production artistique. Le médiateur artistique fait appel à plusieurs supports, tel que les arts de : la scène, plastiques,  visuels, graphiques, écritures, sonores, musicaux.

Le médiateur artistique par son savoir-faire et savoir-être, permet d’offrir un cadre qui facilite l’aptitude à devenir autonome dans une démarche culturelle,  à se risquer dans une pratique artistique, d’en assumer la production  et pour certain de se réconcilier avec leur trajectoire sociale. Son action peut être de courte ou moyenne durée.

 Notre volonté est de développer et valoriser cette pratique car elle offre une expérience unique qui enrichit la perception, augmente l’estime de soi et la confiance, éveille la sensibilité artistique endormie par le quotidien. Elle permet de s’ouvrir à soi, aux autres et au monde. 

 

La médiation artistique  facilite l’accès à la culture, à l’art, en levant des barrières, en rendant familiers et ludiques la pratique artistique, et les espaces culturels,  en favorisant le dépassement  de 3 obstacles principaux :

  1. La peur, liée au complexe  due au manque de confiance en soi, au sentiment d’incompétence, d’ignorance ou d’insuffisance intellectuelle.
  2. La protestation liée à l’expérience négative de la pression pédagogique autoritaire.
  3. Et le préjugé sur les lieux culturels, d’expositions, de diffusion.

La médiation artistique n’a pas d’objectif thérapeutique même si de par son intervention il peut y avoir des effets de changement. L’objectif est d’accompagner la personne dans la transformation et l’élaboration d’un objet esthétique et artistique  Elle rentre dans le champ de la médiation socioculturelle.

Le médiateur artistique, est  amené à travailler dans différents domaines que cela soit du culturel, socioculturel,  social, de la prévention, du médico-social, de la santé, du handicap, enseignement, éducation/rééducation, (exemple : institution spécialisée, dans les hôpitaux, maisons à caractère sanitaire et social, foyers de l’enfance, foyers d’accueils médicalisés,  centres de rééducations et de réadaptations fonctionnelles, centres d’accueils thérapeutiques, prisons, secteurs associatifs…)

Il peut exercer en libéral comme en institution.

 

 

Les compétences attestées sont :

v  La Pratique régulière d’une ou plusieurs techniques de médiations artistiques.

v  La connaissance :

  • Des démarches actives de formation (colloque, séminaire, analyse des pratiques, expérimentation/création, module de spécialisation...).
  • Des différentes problématiques du public rencontré.
  • Des différents lieux d’interventions.
  • Techniques d’animation.
  • De recherche des possibilités de financement.

v  La maîtrise :

  • De la médiation par l’art.
  • Des outils nécessaires à la méthodologie de projet, de budgétisation.

v  Les capacités à :

  • Repérer :

§  Les potentialités et capacités des personnes.

§  La pertinence, l’adaptabilité face à l’imprévu du dispositif.

  • Construire et adapter à partir des observations, un projet à médiation artistique.
  • Comprendre les phénomènes de groupe.
  • Adapter les supports artistiques.
  • Adapter son comportement.
  • Savoir utiliser les mécanismes de création et d’expression.
  • Connaitre les mécanismes psychologiques, psychopathologique.
  • Évaluer :

§  Les compétences créatrices du demandeur.

§  Les moyens mis en place pour la réalisation optimale de l’intervention.

§  Son intervention, sa posture professionnelle.

  • Référer ses interventions professionnelles en lien avec le projet institutionnel.
  •  Intégrer l’intervention dans le contexte social, culturel, économique, institutionnel.
  • Travailler en équipe

v  Les capacités rédactionnelles (de bilan, rapport, mémoire,  contrat convention).

v  La maîtrise des outils de développement du projet professionnel :

  • Effectuer des recherches de partenaires professionnels à partir de données locales régionales et nationales.
  • Outil technico-commercial, T.R.E (technique de recherche d’emploi).
  • Connaissances, fonctionnement des réseaux sociaux.
  • De l’outil informatique, référencement.


Méthodes: 

Cette formation est basée sur une pédagogie active. Les stagiaires travaillent en commun lors des regroupements. Pour les professionnels en situation de poste, une évaluation sera effectuée pour alléger et aménager le nombre d’heures de stage nécessaire.

Des art-thérapeutes, ainsi que des artistes interviendront durant tout le temps de la formation.​ L'objectif  est de favoriser et de renforcer:

  •       Différentes  pratiques artistiques 
  •       De développer et enrichir les échanges sur les  pratiques, analyses,
  •       L’ouverture aux différentes approches

Cette articulation vise à acquérir une meilleure connaissance du monde des métiers de la création et de la culture dans le champ socioculturel, préventif et curatif, pour mieux situer la médiation artistique dans ses objectifs et cadre d’intervention.

Notre enseignement attache une grande importance à la dynamique de groupe dans le champ de la créativité et de la formation. 

Nous estimons le travail personnel à 200 h sur l’année (lecture des cours et d’ouvrages rédaction des notes de synthèses, rapport de stage, mémoire).

Chaque mois, une feuille de route, synthèse de votre travail sera demandée, tous les trimestres une fiche de lecture sera à remettre. Des contacts réguliers avec les formateurs et le directeur de la formation vous guideront de manière efficace tout au long de votre parcours. 

Chaque participant aura un référent formation et un référent mémoire.

 

Durée de la formation :

 

  •  12 regroupements de 3 jours dont un regroupement de 5 jours soit 266 heures et  de 65 heures de suivi personnalisé.
  • Formation en alternance possible. (Stage en milieu professionnel ou emploi entre les regroupements). Le temps de stage est évalué, aménagé en fonction de votre parcours professionnel, situation, niveau, diplôme et lors de l’entretien préalable à toute inscription (400 heures de stage minimum dans un établissement répartie sur l’année).
  •  300 heures de travail personnel.